[moved] Alzheimer informatique

J’ai peut-être trouvé quelques réponses éventuelles aux problèmes d’enregistrements qu’on rencontre dans le local.

http://www.jurixt.com/98/windows98_30.htm

http://www.jurixt.com/milly/milly_03.htm

(je met pas toutes les sources car internet explorer 5 du boulot fait chier pour faire des copier coller d’url aujourd’hui… &| )

Pour ceux qui veulent pas lire 😕 , en gros, ces documents expliquent que windows 98 (version du local d’enregistrement), n’est pas optimisé pour utiliser plus de 512 Mo de memoire (sinon, il peut y avoir des erreurs de brun de chiotte). Or, dans le local, on est à 768 Mo, et même si ca peut être considéré comme une espèce de parano, je pense que c’est une raison possible pour les problèmes de synchronisation qui ne sont pas censés apparaitre avec le systeme qu’on a. :@

La solution la plus accessible et la plus rapide pour palier à ce problème tout en gardant la possibilité d’utiliser toutes les données enregistrées jusqu’a maintenant dans le local serait de passer le système sous windows XP (pour pouvoir réutiliser logic audio) 😐 . Problème? Oui, puisque la carte son maxi studio isis qu’on utilise n’est compatible que sous les versions de windows qui génèrent des erreures dûes à la mémoire 😦 :

http://www.pcinpact.com/actu/news/ISIS_incompatible_XP_pourquoi_.htm

On pourrait retirer de la memoire… Faut essayer, mais le problème, c’est que pour l’utilisation qu’on fait de l’enregistrement multipiste, il faut pas mal de mémoire si on veux pas que la lecture ralentisse (à mon avis, on aura besoin dans tout les cas de plus de 512 Mo de memoire pour pouvoir réaliser les enregistrement proprement). Enfin bref, j’essayerait cette solution si j’ai un peu de temps.

Y’a aussi la solution d’adopter linux !amazed , mais la c’est pareil, en me baladant sur des forums, j’ai remarqué que la maxi studio isis n’est pas du tout utilisable sous linux, même avec une emulation windows (j’entends dire ouf? 😕 ).

http://lists.ze-linux.org/2003-07/msg00239.html

La dernière, la meilleure, la plus radicale, la moins économique, et la plus emmerdante à mettre en place des solutions reste forcement de changer le hardware de l’ordi du fond x) (ça reviens à acheter une carte son multpiste qui fonctionne à bloc x) , peut-être un peu de mémoire x) , éventuellement changer de processeur x) (on en a peut-être en rab’..), p’tet’ même une autre carte mère x) , se foutre sous windows XP x) (ou linux !amazed ? et merde, il abandonne pas cette idée foireuse le Thomas…), trouver les logiciels audios les plus adaptés à ce qu’on fait x) , acheter un disque dur de grande capacité x) ….. Enfin, tout ça, c’est au pire!).

Ou bien, on reste avec notre système pseudo-stable jusqu’à ce qu’il foire à mort, puis on se remettra au gout du jour plus tard… !dodge

Hé ben, dur dur le boulot aujourd’hui 😉

[ Edité ]

29 réflexions au sujet de « [moved] Alzheimer informatique »

  1. Bravo Tom pour ton investigation sérieuse et appuyée par des sources d’informations externes.Ce qui t’arrive avec la Maxi Sound est malheureusement une situation classique lorsqu’on essaye de faire tourner du vieux matos. Si le matos informatique devient vite obsolète, c’est effectivement à cause d’une montée en puissance rapide de la technologie. Mais cela n’est valable que pour les processeurs, les cartes graphiques et les unités de stockage. Le reste n’évolue pas tant que ça. La preuve : vous pensez que votre Maxi Studio peut encore vous rendre des services (sinon elle serait depuis bien longtemps dans la poubelle).Ce que je vous conseille maintenant c’est d’acheter du matos le plus standard du monde et supporté par le plus de plate-formes. C’est le seul moyen de faire un investissement à moyen terme et de ne pas regretter l’achat 4 ans plus tard.Linux est une bonne solution car le noyau possède de nombreux modules temps-reel pour le traitement du signal (et donc par extension du son). Tout le meilleur de Linux concernant le son est compilé dans un live-cd que je vous avais présenté il y a quelques temps: Agnula/DeMuDI (c’est fait avec des mecs de l’IRCAM). Si ça vous branche, j’aimerais le tester un de ces soirs dans le local, sans rien casser de ce qui existe déjà sur l’ordi, et faire quelques tests rapides pour voir si le projet est viable. Je vais donc voir avec Max, qui si j’ai bien compris squatte à masny cette semaine.Vous en pensez quoi ?

  2. J’en pense moyennement pour ma part… Il serait fort malvenu d’utiliser quelque chose dans le local qui pourrait éventuellement niquer tout ce qu’on a déjà enregistré.Après, si on est assuré qu’y aura pas de problème, faut voir, mais j’exige que quelqu’un fasse au moins une copie de sauvegarde sur un support externe de tout ce qu’on a fait sur le pc avant de trifouiller des bernoules… Et il faut s’assurer qu’on a toujours à disposition tout les logiciels dont on a besoin sous la main.

  3. J’ai un peu regardé sur le net et j’ai vu qu’il y avait des interfaces audios parfaitement compatible, de bonne qualité audio, et à prix abordable (comparé au prix des interfaces en général).La centrale M-Audio Delta 44 comporte 4 entrées et 4 sorties audios et coûte neuve moins de 150€ (c’est le moins cher! Aye!!). Sinon y’a la M-Audio Delta 1010 avec 10 entrées et 10 sorties pour environ 400€.Et je suis en train de me rendre compte que je suis le seul qui utilise plusieurs entrées sur la carte son… Ce qui fait que je suis le seul intéréssé…Si on veux utiliser la solution changement de matos, vous pourrez trouver une carte son stéréo de qualité pro dans les 100€ (exemple M-Audio Audiophile 2496 à moins de 100€). Si je veux toujours avoir la possibilité de mixer la batterie pour avoir un bon son, je me payerai une interface audio multipiste si j’y arrive. Grâce aux pilotes ASIO (supportés par cubase, logic et éventuellement Adobe Audition (anciennement Cool Edit), il est possible d’utiliser plusieurs cartes sons et interface audio en même temps, mais il faut les synchroniser matériellement…On est pas obligé de changer d’ordi, je crois que ce qu’on a est déjà pas mal, mais faut voir si on peut le booster en faisant un peu de récup’ par ci par là… Il faut changer de disque dur dans tout les cas (le 10 Go qu’on a au fond n’est plus très au goût du jour, et on risque de le blinder si on enregistre plus de 5 chansons sur le pc, un minimum de 80 Go serait préférable (40€) …)Sinon, si on change de matos, on pourra passer sou win XP ou sous Linux sans problème (je me suis renseigné, le matos M-Audio actuel est parfaitment supporté.)Toujours dans la solution changement de matos, y’a la possibilité de s’acheter un Mac (ce serait le must), mais là, ça douille, et j’ai pas envie de chercher les prix sur le net, ce serait démoralisant.

  4. Ok Ok !j’ai pas tout saisi mais en tout cas je pense qu’il est de notre devoir à tous de faire quelque frais. Je suis donc chaud pour mettre des tunes, y pas ni pwoblèm !Tom est ce que tu peux faire une sorte de devis, tu as mis des prix mais concrètement pour que çà fonctionne correctement combin qu’chez tout compris ?

  5. :p En fin de compte, c’était que prévisionnel. Ces prix sont à titre indicatifs… Et je ne compte pas faire raquer quiq que ce soit sans voir si le tout vaut la peine, mais ça le fait si tout le monde est motivé pour partager les frais…Mon père a peut-être moyen d’avoir des réducs sur plein de matos, et même de récuperer du matos gratos qui fonctionne, faut déjà que je voie un peu avec lui!Ca me fait chier de faire payer à tout le monde le boitier d’entrée 4 pistes dans la mesures ou je suis le seul à l’utiliser à 100%… Mais je pense que c’est une bonne solution…En gros, il faudrait un disque dur (40€, c’est le moins cher en neuf sur le marché, et c’est du 80Go). Pour l’interface sonore, y’a plusieurs possibilité, seul l’enregistrement batterie dépend de ce matériel, puisque la qualité de l’enregistrement dépend du nombre de pistes utilisées pour enregistrer la batterie (c’est bien d’avoir une piste pour chaque élément pour pouvoir équilibrer le son une fois que tous les autres instruments sont enregistrés)- La mieux : le boitier Delta 1010 (ou un équivalent) avec 10 entrées, ou je peux enregistrer tout les éléments de la batterie (et avec ça, c’est sur, on est tranquille, c’est du bon matos)–>400€ %-6- Le moins bien (mais déjà sympa) : la carte audiophile 2496 stéréo (ne permet de faire d’enregistrements que sur une piste stéréo, il faut donc régler définitivement le son de la batterie avant de l’enregistrer… bof….)–>100€- Entre les deux : la carte Delta 44 ( permet d’enregistrer la batterie sur 4 pistes mono différentes (ça fait une de moins que sur l’enregistrement actuel, ce qui fait que certains éléments de la batterie doivent être regroupés : charley + cymbales + Toms sur la même piste… pas trop grave mais quand même)–>150€- Entre les deux mais un peu mieux : acheter deux cartes Delta 44 pour pouvoir enregistrer 8 pistes (relativement suffisant pour la batterie), mais en galérant un peu plus car la configuration pour deux cartes en même temps est un peu différente (drivers ASIO), et il faut trouver un moyen de synchroniser les deux cartes…–> 2 X 150€ = 300€ + le matériel de synchronisation –>10-20€ ???Après, l’installation de winXP ou Linux coûte rien, et faut que je voie l’ordinateur du fond de près pour pouvoir dire si on a besoin de rien d’autre…En gros, ça dépend de la solution qu’on entreprend et de ce que chacun veux mettre dans le matos (je vous y force en rien du tout dans la mesure ou ce matos a des chances d’être plus utilisé par moi et max que par le reste du groupe).Le prix final du tout est donc variable selon la solution entre 140€ et 440€ pour l’instant si on considère que l’ordinateur n’a rien besoin pour pouvoir utiliser le nouveau matos au max de ses capacités…Après, faut aussi voir si ce qu’on a déjà peut fonctionner sans problème si on enlève de la memoire à l’ordinateur–> 0€On en reparleras un peu plus tard…

  6. J’ai été à Home Studio hier soir, et le responsable du studio m’a montré quelques trucs intéressants….Tout d’abord, le matos M-Audio que j’ai cité plus haut est d’un excellent rapport qualité prix, ça vaut bien le coup!Il m’a aussi présenté d’autres trucs qui m’interessait pas trop, puis il m’a montré une autre interface audio abordable qui déglingue bien : E-mu 1820 (créative).Il s’agit d’une interface comportant 6 entrées lignes et deux entrées préamplifiées pour micros, ce qui permet d’enregistrer directement en numérique sans passer par une table. Ces entrées préamplifiées peuvent supporter apperemment une guitare, une basse, plein de trucs interessant en perspective…Elle possède 8 sorties analogiques, et y’a l’air d’y avoir plein de possibilités autres… Je vais repasser une autre fois pour faire quelques tests…Le prix de cette interface est de 400 euros environs… c’est pas donné… Mais ça à l’air d’être plutôt interessant, j’vais y reflechir, peut-être commencer à économiser et arreter de m’acheter des cymbales de partout, et essayer de revendre mes anciennes…Avec un peu d’aide éventuelle, y’aura moyen de l’acheter dans pas trop longtemps à mon avis. Mais je préfère attendre qu’on ai fini d’enregistrer ce qui est commencé avant de penser à modifier tout le systeme.

  7. A ce niveau là, t’inquiètes, je regarde à tout les coups…J’ai aussi remarqué une autre interface interessante ou toutes les entrées sont en xlr qui coute 690€. En firewire, 16 entrées, 8 sorties, parait qu’elle tue… C’est la Presonus Firepod. Mais c’est plutôt pas abordable.Après, si on veux mettre des tunes, y’a moyen de s’acheter une table de mixage numérique enregistreuse à disque dur intégré… C’est LE truc de niqueur, y’a moyen d’enregistrer des lives tranquilement avec ça, mais c’est pas trop utilisable pour fairte de la sonorisation. Et ça doit couter au moins dans les 1000€ minimum. %-6

  8. J’en pense moyennement pour ma part… Il serait fort malvenu d’utiliser quelque chose dans le local qui pourrait éventuellement niquer tout ce qu’on a déjà enregistré.Après, si on est assuré qu’y aura pas de problème, faut voir, mais j’exige que quelqu’un fasse au moins une copie de sauvegarde sur un support externe de tout ce qu’on a fait sur le pc avant de trifouiller des bernoules… Et il faut s’assurer qu’on a toujours à disposition tout les logiciels dont on a besoin sous la main.

    Très juste. La règle de base en informatique c’est de tout sauvegarder. Les données que vous produisez, quelquesoit leur nature, sont fondamentalement originales et irremplaçables.J’ai perdu beaucoup trop de partitions et de disques durs pour laisser la place au doute et au hasard. La moindre de mes manipulations (au boulot comme à la maison) est précédée par une sauvegarde. Même si cela doit prendre du temps, la mise en sécurité des données informatiques est primordiale, car le travail nécessaire à la production des données rend ces dernières inestimables.C’est pour cela que je vous propose une solution totalement éprouvée : tester via un live-CD. Les avantages du live-CD sont nombreux, grâce à un principe simple : vous mettez un CD dans la machine, puis vous la rebooter. Le CD va se charger entièrement dans la RAM, détecter automatiquement votre matos et lancer un bureau linux. Comme tout se passe en RAM, votre disque dur n’est jamais solicité, et donc on ne touche pas à l’existant. Cela nous permet de tester du matos et des logiciels sous linux, tranquillement sans rien casser. C’est aussi la technique que j’utilise quand je veux acheter du matos en magasin. Quand je suis pas sur, je demande au vendeur de tester avec le live-CD.Ce que je veux vous inciter à faire, c’est de jouer avec le live-CD de la distribution Agnula (financée par l’union européenne, donc vos sous), qui contient en particulier Ardour et Jack, le binôme magique de l’audio sous linux. Je vais vous les présenter.Jack est l’équivalent de ASIO dans windows, c’est à dire des drivers optimisés pour le son. L’avantage de Jack par rapport à ASIO, c’est qu’il fonctionne avec toutes les cartes, du moment qu’elles sont supportées par ALSA (qui est la partie son du noyau linux). Vous pouvez facilement vérifier que votre carte son est supportée par ALSA. Jack possède des performances incroyables, car les développeurs ont accès à tout le code source des différentes couches logiciels de linux, et donc ils sont capables d’optimiser tout le circuit audio pour diminuer au maximum les latences et s’approcher des capacités matérielles de votre carte son. C’est ce que ne peuvent pas faire les entreprises commerciales qui produisent le matériel et les drivers sous windows.En fait Jack c’est un peu plus qu’une gestion optimisée de l’audio, puisqu’il permet de router le son entre différentes applications. Il faut donc imaginer le panneau arrière de Reason (celui qui permet de faire des branchements entre les racks) mais au niveau d’un système d’exploitation entier ! Ce que vous ne pouvez pas faire sous windows (par exemple câbler Logic avec Reason et/ou SoundForge) vous pouvez le faire sous linux avec Jack. Ils y a encore plein de bonnes raisons d’utiliser Jack. Je vous invite à lire la FAQ pour plus de détails sans se prendre la tête (ne manquez pas le passage qui compare Jack avec tout ce qui existe en matière d’audio).Ardour est une station de travail logicielle pour l’audionumérique sous linux. En fait c’est un logiciel qui s’inscrit dans la lignée d’un Logic, Cubase, Nuendo, Sonar ou ProTools. Ça ressemble à ça. Comme vous pouvez le voir, c’est très complet. J’ai vu aux Rencontres Mondiales du Logiciel Libre l’année dernière un producteur qui faisait de la soul avec. Il avait fait une démo de le bête et ça cartonais. En plus des qualité du logiciel, son argument choc s’était la stabilité de Linux. Ça lui permettait de travailler avec son PC allumé des mois sans le rebooter (et c’est un confort dont il ne peut plus se passer).Je ne vais pas faire un copier coller de la présentation des fonctionnalités, mais Ardour permet de faire tout ce dont vous avez besoin (edition, mix, mastering, sequençage, …). A noter qu’il possède de nombreux plug-ins (flanger, phaser, disto, EQ, et tous les trucs habituels).Il ne faut pas non plus oublier qu’en utilisant des logiciels libres ont n’est pas dépendants des stratégies commerciales et des contraintes de rentabilité des entreprises. Cela veut dire plus d’indépendances, pas de licences à payer, la liberté de copier le logiciel tant qu’on veut, mais surtout c’est la garantie d’un support matériel et logiciel sur le long terme. Il y a aussi d’autres avantages comme le partage du savoir et de la connaissance, une meilleure réactivité sur la corrections des bugs et l’ajout de fonctionnalités,…Pour terminer, Tom, tu évoques Apple. C’est effectivement une marque reconnue pour sa simplicité et qui possède une image de marque auprès des créatifs. Il faut savoir que la série Mac Os-X de chez Apple est basé sur un noyau qui respecte les mêmes normes que Linux (normes POSIX) et que de ce fait tous les logiciels sous linux fonctionnent sur Mac. Jack et Ardour fonctionnent sur Os-X. La stratégie de Apple, c’est de vendre du matos avec des marges énormes. Cela n’a jamais été de vendre du logiciel. L’OS des Mac, c’est finalement un Unix avec une interface graphique propriétaire. Dans cette optique, acheter chez Apple c’est du luxe : payer cher pour du design et du marketing alors que ce qu’il y a dedans c’est des trucs communs.Bref, je ne vois que des bonnes raisons pour utiliser linux pour votre projet musical.

  9. Ok, moi je vois quand meme de mauvaises raisons : on ne pourra pas se connecter à internet sur l’ordinateur du fond, c’est impossible, vraiment, vraiment impossible de chez impossible. Ce qui peut éventuellement faire chier à mort, car sans connexion, Linux, c’est la misère, c’est galère, ça demande énormement de temps, et on en a pas car on est pas chez nous tout les jours.Après, si y’a moyen de tout faire avec le Live-Cd sans que ça ne bouffe trop de Ram et qu’on puisse stoquer les données sur le disque dur, pas de problème.J’ai eu l’occasion d’installer Jack, Ardour, et tout les trucs qui vont avec (Muse, rosegarden, audacity, terminator X) chez moi à lille, et y’a rien qui fonctionne. Et j’ai passé plusieures soirées dessus, au bas mot, une bonne dizaine d’heure. J’ai réussi à lancer Terminator X mais je comprend meme pas comment… Pourtant, mon installation est propre, tout le reste fonctionne, y’a pas de problèmes de dépendances (j’ai mis les 2 premières heures à les regler!)… Enfin bref, je sais plus ce qu’il m’affichait comme message, mais j’ai fini par abandonner…Si ça marche du premier coup dans le local, qu’y a pas besoin d’internet, et que c’est stable, j’suis Ok. Mais déjà, faut changer de carte son, puisque la Guillemot maxi isis studio n’est pas supporté (elle ne peut-etre utilisée que sous win98).Après Kev, si tu viens tout faire fonctionner toi meme (si on achete une nouvelle carte) en nous assurant que si ça fonctionne pas, tu nous reinstalle tout ce dont on a besoin sous windows xp, alors pas de problème, si ça prend pas trop de temps….Mais, bon j’suis d’accord avec toi quand meme sur tout ce que tu viens d’écrire!

  10. Ok, moi je vois quand meme de mauvaises raisons : on ne pourra pas se connecter à internet sur l’ordinateur du fond, c’est impossible, vraiment, vraiment impossible de chez impossible. Ce qui peut éventuellement faire chier à mort, car sans connexion, Linux, c’est la misère, c’est galère, ça demande énormement de temps, et on en a pas car on est pas chez nous tout les jours.

    C’est normal, c’est parce que tu as appris Linux avec le confort du net, et qu’il est dur pour toi d’envisager la même chose sans. Sache que c’est tout à fait possible et que de nombreux utilisateurs de Linux n’ont pas forcement accès au net (cas de mes stagiaires à Dakar).

    Après, si y’a moyen de tout faire avec le Live-Cd sans que ça ne bouffe trop de Ram et qu’on puisse stoquer les données sur le disque dur, pas de problème.

    C’est tout à fait possible et même conseillé, pour les raisons évoquées plus haut.

    J’ai eu l’occasion d’installer Jack, Ardour, et tout les trucs qui vont avec (Muse, rosegarden, audacity, terminator X) chez moi à lille, et y’a rien qui fonctionne. Et j’ai passé plusieures soirées dessus, au bas mot, une bonne dizaine d’heure.

    Ce n’est pas normal que tu ai passé autant de temps uniquement pour l’installation. Il faudras que tu m’explique ça en détails demain soir.

    Si ça marche du premier coup dans le local, qu’y a pas besoin d’internet, et que c’est stable, j’suis Ok. Mais déjà, faut changer de carte son, puisque la Guillemot maxi isis studio n’est pas supporté (elle ne peut-etre utilisée que sous win98).

    Ce serait malhonnête de ma part de te faire croire que ça va marcher du premier coup. Mais en tout cas on est loin des 10h d’essais infructueux dont tu as été victime. Encore une fois ce chiffre me sidère.Quand à la carte son c’est vrai que ça va être dur de faire des tests sans ! x) Est-ce que si je ramène ma carte son on pourra faire des tests vendredi soir ?

    Après Kev, si tu viens tout faire fonctionner toi meme (si on achete une nouvelle carte) en nous assurant que si ça fonctionne pas, tu nous reinstalle tout ce dont on a besoin sous windows xp, alors pas de problème, si ça prend pas trop de temps….

    Primo, utilisation de linux ou pas, il vous faudras de toute façon un moyen de restaurer votre système extrêmement rapidement. Là je ne vois qu’une solution : Ghost ou sa version libre, Partimage.Secundo, pour l’achat de la carte, il faut qu’elle vous convienne d’abord sur le plan technique et fonctionnel et qu’elle soit dans le même temps compatible linux et windows. Vous devez garder la liberté de switcher à tout moment d’un OS à un autre, car vos choix d’OS d’aujourdh’ui ne seront pas forcement les mêmes dans 1 an.

  11. J’ai pas mis tant de temps pour l’installation, mais pour faire fonctionner quelque chose! J’ai mis environ 2 heures pour tout installer et gérer les dépendances (sans internet sous la main, ça aurait mis plusieurs jours…). Après, j’ai essayé de configurer (j’ai du installer d’autres modules), et j’ai fait ça un peu tout les soirs. J’ai mis au moins une dizaine d’heures en tout avant de déclarer forfait (après avoir fait des tours sur les forums… etc…etc..).Je t’en reparlerai plus en détail ce soir.

  12. moi ça me fait chier de mettre des tunes dans un truc qui va merder de tte façon (informatique oblige), de plus, on est arrivé à une certaine stabilité avec notre système et y’a pas de décalages provenant de l’informatique sur la nouvelle Démo, le son est correct (à la gratte, je pense pas pouvoir tirer un son beaucoup meilleur sans changer le backline), le seul manque serait peut être l’espace de stockage.

  13. Moi, j’ai remarqué des problèmes de synchro dans la nouvelle demo. Carrement. C’est pas aussi flagrant que dans les autres enregistrement (c’est pas possible de faire pire!), mais y’a quand même des décalages! Tu verra quand tu fera le montage de tes parties de gratte… On peux faire mieux, c’est sur.Et même si les problèmes de synchro ne sont pas si importants, j’ai déjà perdu un enregistrement complet de la batterie à cause d’un plantage de la machine, et ce plantage est certainement dû à l’utilisation conjuguée de trop de mémoire et de windows 98. Ces plantages intempestifs ne m’arrangent pas du tout.Comme je l’ai expliqué plus haut, pour faire de l’enregistrement multipiste tout en étant à l’aise, il faut de la mémoire.De toute façon, même si je doit miser seul (y’aura papa qui va aider son fils, il m’a dit que ça vaut le coup d’essayer), je tenterai de modifier l’interface. De cette façon, je pourrai certainement enregistrer la batterie en multipiste en écoutant le métronome et sans avoir de retours saturés (putain, le luxe…), et on pourra enregistrer les autres instruments en écoutant tout ce qui a déjà été fait…On pourra aussi utiliser un cubase et un soundforge sans problème (j’ai déjà expliqué pourquoi j’arrivait pas à l’installer, et même quand il était installé sur le pc avant que je reformate tout, ça plantait souvent et faisait perdre beaucoup de données et de temps)….Et surtout, on pourra utiliser le Live-CD sous Linux qui ne présente que des avantages si ça marche et qu’ on le bourrine pas en le laissant à la poussière (l’informatique, ça marche pas quand on en fait n’importe quoi, c’est pas fait pour…)

  14. A force de faire des recherche et de me renseigner sur les interfaces audio, je commence un peu à m’y connaitre…Je me suis rendu compte que j’était même pas allé voir les caractéristiques de la maxi studio isis… Après quelque recherche… Aie, j’ai trouvé, et c’est bien dégeux!Y’a une latence minimale de 50 ms apperement!!!!!!!!!! Maintenant, toutes les interfaces audio dignes de ce nom ont des temps de latence inférieurs à 10 ms…Tu m’étonne qu’y a des décalages indésirables dans nos enregistrements!! En gros, quand on a le métronome dans le casque, si on est dans le temps du métronome, ça veux dire qu’on est en retard au minimum d’environ 1/10ème de secondes…. En même temps, c’est pas grave, car tout les instrument sont synchronisés sur le même temps de latence me direz vous… Et ben même pas, car la latence est d’autant plus variable que le temps de latence minimum est grand…J’ai vu aussi qu’on pouvait s’attendre à avoir moins de problèmes en tout genre sous windows Me… Hum… En même temps, Windows Me, c’est un problème en lui même…J’ai aussi appris que si le cable reliant la carte au boitier est débranché pendant l’utilisation, tu flingue directement la carte, et avec un peu de chance, ton pc…. J’espère que ça n’arriveras pas tant qu’on sera dessus.Parait que les entrées SPDIF (qu’on utilise pas) merdent à mort. Ca craque, et ça saute tout le temps dans tout les cas d’après les utilisateurs de ces entrées, mais ça, on s’en fou…Beaucoup de problèmes avec Cubase. Impossibilité d’utiliser des VST à cause de la latence énorme…Y’a plein d’autres truc… Ah! Un bon point : Les albums du groupe « General Dub » ont été enregistrés en studio avec cette interface il parait!

  15. (l’informatique, ça marche pas quand on en fait n’importe quoi, c’est pas fait pour…)

    C’est plein de bon sens ce que tu dis là…

  16. Héhé! C’est un cri déséspéré contre « l’arrache informatique »! On peut pas faire une erreur et s’en foutre en informatique. Ca crée forcement des problème irrémédiables si on est pas rigoureux!

  17. je suis pas d’accord avec moi même, j’ai mis n’imp, l’informatique ça marche pas, d’ailleurs je suis un gros con hihihi!

  18. Au fait Tom, j’ai un DD de 80Go dont je peux me séparer. Ça t’intéresse toujours pour le PC du fond ?

  19. …Je verrais… Faut que je vois si je peux retirer des sous… C’est pas un prix d’amis : Dans le commerce, neuf, ça fait environ 40€, d’occaz’ sur le net (c’est même pas des pôtes) y’en a à 20€…hmm… On en reparles plus tard.

  20. Non, c’est des prix sénégalais ! ;)Blague à part je veux bien revoir mes prix mais il me faut des « preuves » que c’est moins cher ailleurs.

  21. J’ai trouvé la meilleure affaire du moment au niveau interface audio : M-Audio Delta 1010LTC’est une carte PCI sans boitier externe… C’est le seul inconvenient, toutes les entrées se font par cablage… Mais on a un patch à la maison, et on peut s’en servir pour faire le cablage comme avec un boitier externe si on veut!Les caractéristiquent sont énormes : 8 entrées + 8 sorties analogiques + entrée sortie spdif + entrée sortie midi.Le tout pour la modeste somme de 210€ environ!Les drivers Delta sont réputés pour leur stabilité. La carte est compatible sous linux (j’ai pas vu de compatibilité au niveau midi, mais au pire, si ça fonctionne pas, c’est pas grave, on s’en sert pas forcement).

    Un gars sur audiofanzine :Je tourne en 44.1kHz (j’ai jamais pu faire la différence entre du 44 et du 96 à l’oreille…alors je vais pas alourdir mon disque dur et charger mon proc pour rien !) et j’ai 5ms de latence avec 8 pistes en enregitrement + 16 VST sans craquements.

    On peut vraiment se permettre des trucs de ouf avec cette interface! Je vais prospecter sur Lille, et peut-être la voir en action à home studio.

  22. Elle à l’air pas mal en effet et semble en plus fonctionner sous linux. D’autre part, c’est vrai qu’avec toute la connectique dont vous disposez chez vous, un rack externe n’est absolument pas indispensable.

Les commentaires sont fermés.