Burlesque Burglary

United Kingdom flag Paroles originales

As we approach the scene, we do not feel no fear
Crowbars in hands, we sneak up to the gate,
No noise inside the house, they should not be awake
These dear friends whose money will disappear

It’s time to force the door,
The lock sounds a bit sore
Don’t drop the key!

Someone…coming!…Someone…coming!
The owner!

Whenever we try to steal everything goes horribly wrong
Every time we take an anvil on the head
We hope this time we’ll not slip on banana skins
Tumble down dozens of stairs
Otherwise it becomes comical

It was the cat in fact, the owners are still sleeping
We still have to go through the back
Discretion, we know that, impatience is arising
We’ll end up having jewels and necklaces ransacked

Have we forgotten it?
No time to look for it
The master key

What’s that?… A dog?… What’s that?… A dog?…

Whenever we try to steal everything goes horribly wrong
Every time we take an anvil on the head
We hope this time we’ll not slip on banana skins
Tumble down dozens of stairs
Otherwise it becomes comical

Dirty mutt, he just bit my butt
I’m lame, like my sidekick I’m in pain
In order to conquer such a height
We’re preparing to climb the drainpipe

The drainpipe breaks, we fall to the ground
Still we try not to make a sound
We are cut, we might get tetanus,
Even Pierre Richard has less problems than us
Eventually we get to the top
The tiles slip, but we won’t stop
I know! why don’t we go through the chimney? – what a good idea!

I forgot I’m allergic to soot
I manage to catch a branch as I fall off the roof
My friend sends me a rope and he hits a beehive
The nest falls on my head, I let go and I dive

I catch my foot in a great big turd as I start to run
The dog and bees team up, here they come

It bites my arse, they sting me in the mouth
My nose begins to bleed, I step in a pot of paint
The police arrives
And we go to jail
Ambelebum bada pidibup bedum

Auteur : Jimy Wong + Tomasito

French flag Traduction française

Lorsque nous nous approchons des lieux nous ne ressentons aucune peur
Des pieds-de-biche à la main, nous nous approchons de la porte
Pas de bruit dans la maison, ils ne devraient pas être éveillés
Ces chers amis dont l’argent va disparaître

Il est l’heure de forcer la porte
Le verrou a l’air un peu rouillé
Ne fais pas tomber la clé !

Quelqu’un… qui vient !… quelqu’un… qui vient !
Le propriétaire !

A chaque fois qu’on essaye de voler tout tourne à la mascarade
A chaque fois on se prend une enclume sur la tête
On espère que cette fois on ne glissera pas sur des peaux de banane
Qu’on ne dévalera pas des douzaines d’escaliers
Sinon… ça devient comique !

C’était le chat en fait, les propriétaires dorment toujours
On doit encore faire le tour par derrière
Discrétion, nous le savons, l’impatience grandit
Nous finirons bien par voler ces bijoux et colliers

Est-ce qu’on l’a oublié ?
Pas de temps pour la chercher
Le passe-partout

Qu’est ce que c’est… un chien ? Qu’est-ce que c’est… un chien ?

Sale clébard, il m’a mordu le cul
Je boîte, tout comme mon comparse j’ai mal
Pour conquérir une telle hauteur
On se prépare à escalader la gouttière

La gouttière se casse, on se tombe par terre
On essaye cependant de ne pas faire un bruit
On s’est coupé, on risque d’avoir le tétanos
Même Pierre Richard a moins de problèmes que nous
Finalement, on arrive en haut
Les tuiles glissent mais on ne s’arrêtera pas
Je sais! Pourquoi ne pas passer par la cheminée? – quelle bonne idée !

J’ai oublié que j’étais allergique à la suie
Je réussis à attraper une branche en tombant du toit
Mon ami m’envoie une corde et heurte un nid d’abeilles
Le nid me tombe sur la tête, je lâche prise et je plonge

Je pose mon pied dans une énorme crotte alors que je commence à courir
Le chien et les abeilles s’y mettent à deux, les voici

Il me mord mon cul, elles me piquent la bouche
Je commence à saigner du nez, je mets un pied dans un pot de peinture
La police arrive
Et nous allons en prison

Traduction : Tomasito