Impro Jazz: une vision alternative du groupe

On reconnait nos hommes des cavernes par leur poils longs, leur démarche grossière et leur allure arcboutée. Mais à quoi ressembleraient-ils dans une dimension parallèle ?

Voici une reconstitution hypothétique de ce qu’aurait pu être notre groupe si nous avions échangé nos peaux de bêtes contre des costards:

Advertisements